Loup qui hurle

Un chien peut-il rejoindre une meute de loups ? Ce que les chiens peuvent et ne peuvent pas faire avec les loups

Il y a beaucoup de chiens qui veulent s’enfuir au cours de leur vie. Cela peut être dû à son envi personnel, son inconscience, un autre chien qui passe devant sa maison ou au besoin de trouver un compagnon. Malheureusement, la majorité de ces chiens ne pourront pas rentrer chez eux et peuvent passer des années, voire des mois, dans la nature, où ils peuvent même rencontrer des loups ou des meutes de loups.

Étant donné que les chiens sont des loups domestiqués, peuvent-ils être en mesure de s’intégrer à une meute ?

Les chiens peuvent-ils faire partie d’une meute de loups ? Les chiens ne sont pas en mesure de faire partie de groupes de loups. Bien que les chiens aient 99,9 % de leurs gènes avec les loups, les chiens et les loups ont des comportements tellement distincts que les chiens ne peuvent pas se joindre à des meutes de loups. Ils sont connus pour tuer et attaquer tout chien qui tente de s’approcher d’eux ou de s’intégrer à eux.

Bien que les deux espèces puissent se ressembler, les loups sont différents des chiens à bien des égards et ils ne permettent pas aux chiens de se joindre à leur groupe. Pour comprendre pourquoi les chiens ne peuvent pas se joindre à une meute de loups, comment fonctionnent les meutes de loups et ce qui se passe si un chien tente de se lier d’amitié, de s’approcher ou même de s’accoupler avec un loup, poursuivons ensemble cet article.

À l’instar des canidés, les loups sont également des animaux extrêmement sociaux, mais ils n’interagissent qu’au sein de leur espèce particulière. Les principes de base du fonctionnement d’une meute de loups sont les mêmes que ceux de toute famille d’animaux sauvages.

Le terme « meute de loups » est le nom utilisé pour décrire la famille des loups. Les meutes de loups sont généralement composées de deux femelles et de deux mâles adultes et de leurs petits qui sont d’âges différents. La taille des meutes de loups varie entre trois et vingt loups, mais elle est rarement supérieure à ce chiffre. Comme vous pouvez l’imaginer, au sein d’une meute de loups, il existe certaines structures sociales ainsi que des directives que tous connaissent et respectent. Le mâle et la femelle sont considérés comme l’alpha. Cela signifie qu’ils sont les chefs de la meute et que leurs paroles ont force de loi.

L’univers des loups vous plaît ? Découvrez ces tableaux de loup pour accrocher dans votre maison et vivre de votre passion.

On dit que les loups les plus dominants (alpha) sont les seuls à se reproduire et à s’accoupler au sein de la meute. Ils sont les premiers à manger la viande de ses victimes. Comme vous pouvez l’imaginer, les loups alpha sont ceux qui gardent les jeunes loups et répondent à leurs besoins. Les jeunes loups grandissent rapidement et quittent leur tanière dans les trois mois suivant leur naissance. Ils commencent alors à voyager et à chasser avec la meute.

L’ordre social de la meute est en constante évolution et peut changer chaque année, en fonction de l’évolution du classement de la meute. Un loup moins fortuné ou situé plus bas dans la hiérarchie peut tenter de s’attaquer au loup alpha pour la position de leader du groupe. Celui qui perd le défi est obligé de quitter la meute pour trouver un nouveau compagnon et former sa propre meute. Les loups qui ne parviennent pas à s’élever dans les rangs de leur groupe et qui sont fréquemment pris pour cible par d’autres loups peuvent également être contraints de quitter la meute et devenir des animaux solitaires ou former leur propre meute.

Vous avez remarqué que dans les deux cas, nous n’avons pas mentionné qu’ils rejoindraient une toute nouvelle meute ? C’est parce qu’il est rare qu’un seul loup soit accepté dans le groupe existant. Les meutes de loups n’acceptent pas rapidement d’autres personnes, en général, et elles n’acceptent jamais d’animaux d’espèces différentes (comme les chiens) dans leur meute.

Les loups peuvent-ils être amicaux avec les humains (comme les chiens) ?

Il existe un débat sur les loups et les chiens. Comment un chien peut-il faire partie d’une meute de loups ?

C’est un fait que les races de chiens descendent directement du loup gris. Il s’agit essentiellement d’animaux domestiqués qui ont divergé de leurs ancêtres, il y a environ 27 000 et 40 000 ans. Si 40 000 ans ne représentent peut-être pas une énorme quantité d’évolution, c’est suffisamment significatif pour que les loups et les chiens soient différents les uns des autres.

Conclusion

Les chiens conservent en réalité certains aspects des anciens comportements, mais le loup moderne ne présente pas beaucoup de traits ressemblant à ceux des chiens. De nombreuses études ont tenté d’identifier ces caractéristiques, mais la seule chose que ces études ont révélée est que les loups élevés par des humains peuvent être liés à leurs humains d’une manière qui ressemble à celle des chiens. Les études ont également montré que les loups sont plus à l’aise avec les étrangers, mais qu’ils ne sont pas aussi sûrs que les chiens. D’autres études récentes ont prouvé que les loups peuvent maintenir ce lien et cette affection envers leurs soignants longtemps après leur maturité, comme le font les chiens. Il s’agit là d’une découverte révolutionnaire, car les études précédentes n’avaient pas réussi à démontrer que les loups pouvaient établir un quelconque lien avec les humains, mais les dernières recherches ont prouvé qu’il était possible pour les loups d’établir des liens et de montrer des émotions d’affection envers leurs homologues humains, et que ces sentiments persistaient à l’âge adulte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *